Une terrine de canard au foie gras et à la bière d’Orval…

 

J’arrête là ou je continue? 

Ok, je vous en dis plus… Philippe Devos, à l’origine de cette « tuerie », vient de La Roche en Ardenne et est spécialisé dès 1989 dans la transformation du canard sous différentes formes, toutes plus délicieuses les unes que les autres.  La terrine en question a reçu, rien de moins que, la médaille d’Or au Salon Les Epicures de l’Epicerie Fine à Paris en 2016.

« Dikke nek »

Pour mon coffret « Dikke nek« , outre la Terrine de canard au foie gras et à l’Orval,  deux autres préparations de Philippe Devos, un Pâté de sanglier tout droit venu de nos Ardennes belges, des Rillettes de canard, le tout accompagné par une Triple Bertinchamps.  

Que du belge! Que du bon!

 

Délicieusement vôtre !

Laetitia Pilate

Meryvin

Laisser un commentaire